Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Aligner les programmes d’enseignement TIC avec les besoins technologiques du marché

Il serait  essentiel d’aligner les matières enseignées dans l’enseignement supérieur avec les besoins du marché, voire anticiper ces derniers.

J’ai pu constater que cet alignement fonctionne parfaitement dans certaines universités mais concerne une poignée d’étudiants au niveau de la Wallonie.

Il est vraiment impératif de se préoccuper de l’enseignement supérieur dans les Hautes Ecoles wallonnes. Il faut s’inspirer de ce qui se passe dans certaines hautes Ecoles Flamandes comme par exemple Karel de Grote à Anvers.

Je pense que pour atteindre ces objectifs, il est indispensable:

  • d’encourager, voire rendre obligatoire, la formation continue des enseignants TIC du supérieur (idéalement en entreprise, via la participation à des projets externes);
  • de valoriser l’expérience numérique des spécialistes TIC qui souhaitent embrasser une carrière d’enseignant (ancienneté, barèmes, etc);
  • d’auditer plus régulièrement les programmes de cours TIC et de s’assurer qu’ils sont alignés sur les besoins du marché définis au niveau de la Région wallonne;
  • les innovations en TIC, çà se passe toujours outre-atlantique. La connaissance de l’anglais est primordiale pour évoluer dans ce domaine. Il faut donc considérer en priorité l’apprentissage de l’anglais et continuer à investir dans ce domaine.