Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Autoriser et promouvoir le BYOD dans les écoles secondaires

Dans l’enseignement supérieur, plus personne ne s’étonne de voir les étudiants venir au cours avec leur ordinateur ou leur tablette (en plus de leur smartphone).

Au niveau de l’enseignement secondaire, l’utilisation encadrée des terminaux personnels pourrait permettre une exploitation plus massive des ressources numériques. Dans ce cas, elle devrait impérativement s’accompagner de mesures assurant l’équité entre tous les élèves pour que le BYOD ne crée pas de nouvelles fractures (par exemple, via la mise à disposition en prêt du matériel et de la connexion pour les 10 à 15 % d’élèves non équipés).

Implémenter le BYOD nécessite aussi de redéfinir les Règlements d’Ordre Intérieur (ROI), notamment en intégrant la mise en place d’un logiciel de supervision. Cela implique également le recours à des ressources numériques multiplateformes et à  leur promotion.

#114

Une réponse to “Autoriser et promouvoir le BYOD dans les écoles secondaires

  • C’est certainement un des enjeux des années qui viennent. Une table ronde sur ce sujet s’impose.