Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Cultiver notre différence

Le but n’est pas de construire une Silicon Valley bis, basée sur des bulles et des business models. Cela ne rapporte pas d’argent et sert surtout à lever des fonds pour ensuite vendre sa boîte. La spéculation ne crée pas de réels emplois.

Il faut surtout aider les entreprises locales:

  • à créer un site de qualité (vitrine, e-commerce, etc.);
  • les informer sur les différentes possibilités de marketing et de communication dans le digital;
  • donner la possibilité de vendre des produits sur Internet, sans devoir mettre en danger le CA de l’entreprise;
  • éduquer principalement les PME; les grosses sociétés étant généralement déjà bien ancrée dans le bain du numérique;
  • créer un fulfilment center abordable pour les starters de l’e-commerce.

Idée de première importance: offrir une plateforme de vente (marketplace) où les PME (artisans, producteurs locaux) proposeraient leurs produits, moyennant un petit pourcentage, en leur fournissant un contrat cadre/convention avec une société afin qu’ils bénéficient de frais de livraison attrayants.  Ce pourcentage serait cumulé, et une fois les volumes et l’investissement accumulés, la PME pourrait démarrer son propre site.

En résumé, construire un Amazon local. Cela permettrait aux PME de se lancer, sans investir de trop, en minimisant les risques, et en bénéficiant quand même de prix intéressants pour la livraison.