Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Développer et mettre en place des outils de micro-learning

La tendance actuelle est aux formations cycle court, agiles, flexibles. Des recherches récentes ont permis d’identifier les recettes pour associer concision et efficacité pédagogique, il ne reste plus qu’à développer et à adapter les outils nécessaires.

En outre, le micro-learning permet à un N+1 (first line manager, ex: contremaître…), c’est-à-dire à un non spécialiste de la formation de prendre la main sur la formation de son équipe tout en garantissant l’efficacité pédagogique nécessaire, parce que le modèle pédagogique est encapsulé dans l’outil !

Il conviendrait donc de financer la recherche et le développement d’outils micro-learning à destination des entreprises et d’en assurer la promotion.

#325