Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Former aux TIC prioritairement les publics vulnérables

Le numérique est essentiel pour les publics vulnérables tels que les migrants, détenus, personnes avec statut précaire, seniors, … et ce parfois plus que pour les autres publics. Il joue, par exemple, un rôle important pour les migrants, dans la préservation du lien social et familial, ainsi que pour beaucoup de personnes dans la précarité lors de la recherche d’emploi.

Pour ces exclus, l’usage des techniques de communication peut se révéler un levier fantastique de transformation de la vie personnelle et un outil de reconquête de la dignité et l’estime de soi.

Les programmes tels que le PMTIC (Plan mobilisateur pour les TIC) et les initiatives locales analogues (Mobi’TIC, MiniTIC,…) doivent être soutenus prioritairement pour favoriser l’accès et l’usage du numérique par ces publics vulnérables.

Une réponse to “Former aux TIC prioritairement les publics vulnérables

  • Mobi'TIC - Province de Liège

    A titre d’exemple, l’utilisation du numérique par les seniors favorise le lien social et leur implication dans la société. Elle permet également d’assurer leur autonomie à domicile le plus longtemps possible grâce à des applications pratiques telles que l’achat de courses en ligne, la commande de documents administratifs, l’utilisation de la banque, etc. Une formation des seniors à une utilisation réfléchie d’Internet permet de lutter contre leur isolement et de leur offrir une opportunité supplémentaire de mener une vie sociale active.