Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Valorisation des diplômes européens dans le domaine du numérique

A l’heure actuelle, la Belgique n’organise pas de Master orienté exclusivement « pédagogie multimédia ». Parmi nos voisins proches, ce type d’études est accessible et permet l’obtention d’un Master (bac+5) dans les domaines de l’ingénierie pédagogique multimédia.  Il serait urgent d’organiser en Belgique une telle spécialisation, qui trouverait naturellement sa place comme formation complémentaire dans la formation initiale des enseignants.

La valorisation de ces diplômes et l’accès au barème (501) devraient se faire automatiquement.

L’intitulé exact est : Master 2ème année Sciences Humaines et Sociales, mention Sciences et métier de l’Education et de la Formation, spécialité Sciences de l’Education et de la Formation d’Adultes, option Ingénierie Pédagogique Multimédia.

Cette formation rentre donc totalement dans le cadre des Masters belges en sciences de l’Education, comble un manque mais surtout répond  à des besoins nouveaux créés par le plan « Ecole Numérique ». Ce master permet l’acquisition des compétences suivantes:

  • conduire et encadrer des projets de conception de dispositifs de formation multimédia,
  • élaborer une politique d’intégration des nouvelles technologies éducatives en formation,
  • mettre en œuvre et suivre le déroulement de ces projets,
  • évaluer et capitaliser les acquis, réorienter les actions, les dispositifs ou la politique multimédia,
  • animer et faire coopérer différents experts intervenant dans ce secteur.

Le master est structuré en trois axes : 

  • L’ingénierie des contenus: connaissance des outils de production multimédia, de leurs caractéristiques et de leurs limites, maquettage et prototypage…
  • L’ingénierie des services et usages: méthodes et modèles d’apprentissage, adaptation des contenus pédagogiques pour les TIC et le e-Learning, ergonomie des usages, mise en œuvre et évaluation…
  • Ingénierie de projets : méthodologie de conduite de projets, marketing, économie digitale, droit de l’internet, anglais professionnel…C’est le pendant des techno-pédagogues Canadiens … Mais à deux pas de nos frontières (ces masters sont notamment organisés en France). Reconnaissons et valorisons les enseignants ayant ou voulant acquérir ces spécialisations afin de les garder dans nos écoles.