Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Créer une plateforme visant à donner aux PME les clés pour une évolution vers le NWOW et la transition numérique

Qu’il s’agisse de travail à domicile, de coworking, de télécentres ou d’usage de technologies pour éviter les déplacements, les nouvelles formes d’organisation du travail deviennent réalité dans bon nombre d’entreprises.

Le NWOW invite les organisations à faire confiance au talent de leurs employés. En organisant le travail d’une manière flexible, en encourageant le travail collaboratif et mettant en place un système de management participatif, personnes et équipes disposent d’une autonomie maximale, et sont responsabilisées de manière à contribuer à la réalisation des ambitions de l’organisation d’une manière ouverte et collaborative.

Ainsi, le NWOW vise la conciliation des objectifs des organisations (efficacité, productivité) et de leurs employés (meilleur équilibre vie privée/vie professionnelle, satisfaction par rapport aux tâches journalières et à l’environnement de travail), dans une optique d’appréhension des changements induits par l’évolution économique.

Cependant, la plupart des projets médiatisés sont surtout déployés dans les grandes entreprises et les administrations. Or le tissu économique wallon se compose en grande majorité de PME.

Afin de donner aux PME les clés pour une évolution vers le NWOW et la transition numérique, l’encouragement des pratiques innovantes et l’échange d’expériences via une plateforme numérique constituent des éléments essentiels d’exemplarité et de diffusion des bonnes pratiques en la matière: 

  • Rédaction de case studies/témoignages de PME ayant mis sur pied une démarche NWOW;
  • Capsules vidéo de présentation et de mise en valeur des PME wallonnes impliquées dans une démarche NWOW;
  • Organisation d’un « NWOW Forum » visant à présenter des cas pratiques et favoriser les échanges entre acteurs;
  • Création d’un « club d’entreprises libérées » sur le modèle de réseaux d’échange d’expériences entre entreprises wallonnes, tels que le Club PME 2.0 animé par l’Agence du Numérique et en lien avec d’autres structures liées aux bonnes pratiques de management et de « gestion des richesses humaines »;
  • Enquêtes permettant de mesurer l’évolution de l’adoption du NWOW en Wallonie;
  • Accès à un catalogue de ressources (statistiques, publications scientifiques, études de cas, etc.) permettant une meilleure compréhension des enjeux liés au NWOW;
  • Professionnaliser la GRH des PME avant de les faire vers évoluer vers le NWOW ;
  • Renforcer la formation et la reconnaissance des consultants/accompagnateurs d’entreprises ;
  • Favoriser l’accompagnement des PME par des experts agréés par la Wallonie sur le modèle des experts RENTIC en e-business.