Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Les villes et les communes doivent montrer l’exemple

Les citoyens disposent de plus en plus d’appareils mobiles connectés et c’est à peine s’ils peuvent accéder au site web de leur commune qui n’a pas été conçu pour cela.

Etant créateurs d’une solution pour les communes, nous sommes confrontés à deux problèmes:

  • L’éducation des élus et du personnel au numérique: la connaissance est faible, cela fait peur et donc nous devons d’abord éduquer. Cela prend un temps fou;
  • Le budget: quand on combine les soucis budgétaires des communes avec le point de l’éducation, il est très difficile de dégager des budgets pour le numérique.

L’AdN, par exemple, pourrait jouer un rôle plus important pour éduquer les villes et les communes à l’intérêt du numérique et mettre en avant des expériences innovantes et qui marchent (exemple de la Hulpe, commune qui a été nominée au Smart City Belfius Award (http://acties.www.knack.be/actions/levif/belfiussmartcity/files/Hulpe.pdf).

Peut-être la Région Wallonne devrait-elle prévoir une enveloppe budgétaire afin d’aider les communes à passer le pas du numérique?

Si la Wallonie veut être à la pointe du numérique, cela passe par des services publics numériques et efficaces. « Walk the talk » comme on dit en anglais.

Si l’ambition de la Wallonie est également de s’assurer que des acteurs privés puissent émerger dans ces services aux pouvoirs locaux, il faut s’assurer que les acteurs subsidiés parapublics jouent un rôle de support et d’aide mais ne cannibalisent pas ces nouveaux marchés.

Une réponse to “Les villes et les communes doivent montrer l’exemple

  • Personnellement, je travaille sur un projet visant à amener les quartiers commerçants à une utilisation efficace du numérique et je comprends donc fort bien votre constat 😉
    Les élus et les organismes en charge du commerce ne disposent pas non plus des compétences nécessaires pour faire les bons choix et développer les stratégies adéquates.