Contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie

Créer une filière académique en cybersécurité

Le manque de notions de base ainsi que la faible disponibilité de profils d’experts sont une des principales causes du désintérêt sociétal envers la cybersécurité.

Introduire dans les cours existants de 1ère et 2ème année un chapitre sur les réflexes d’usage en matière de cybersécurité permettrait de sensibiliser les acteurs de la société de demain à un problème qui n’est que grandissant.

Former des experts restant un des rôles essentiels de nos universités, la création de spécialisations dans les filières existantes (par ex: Master 120) et de 3ème cycle dédiés à la cybersécurité serait une avancée majeure. Dans une étape d’installation, la création d’un master interuniversitaire permettrait de faire face au manque de professionnels.

Enfin, l’activation de ressources spécifiques dédiées à la recherche (universitaire ou dans les CCRA) serait un élément déterminant dans l’incarnation d’une haute valeur ajoutée numérique que la Région cherche à atteindre.